Le Cabaret Vert

du 23 au 26 Aout 2018

Musiques - Actuelles | 14° Edition


 Square Bayard Charleville-Mézières  | Grand-Est |  Ardennes (08)


-    

Le Cabaret Vert

Présentation



Capacité 50 000
14° Edition - Créé en 2005

Situé idéalement entre la Belgique et le Luxembourg, le Cabaret Vert est l’événement culturel du nord-est de la France avant la rentrée des classes !

Line-up



DJ SNAKE, TRAVIS SCOTT, DILLON FRANCIS, NOTHING BUT THIEVES, PARCELS, SWMRS, PROTOJE & THE INDIGGNATION, AMELIE LENS, DARIUS dj set, HELENA HAUFF, TOUTS, DEMOB HAPPY, SUPRÊME NTM, DAMSO, SEASICK STEVE, THE BLACK ANGELS, SVINKELS, CABBAGE, KEVIN MORBY, DRAGONFORCE, FELIX da HOUSECAT, DANIEL AVERY, JARAMI, CNTRFÇN, FONTAINES DC, BOOBA, PHOENIX, IDLES, MOHA LA SQUALE, RON GALLO, CHARLOTTE DE WITTE, JAHNERATION, POGO CAR CRASH CONTROL, PROTOMARTYR, HAMZA, DERRICK CARTER, JOSH WINK, ARNAUD REBOTINI, VLADIMIR CAUCHEMAR, MOANING, THE NUDE PARTY, FONTAINES DC, STEPHAN EICHER & TRAKTORKESTAR, LES NEGRESSES VERTES, GROUNDATION, JD McPHERSON, CURTIS HARDING, TROJAN 50th CELEBRATION, MICHELLE DAVID & The GOSPEL SESSIONS

Le Cabaret Vert



Le site officiel


www.cabaretvert.com

Organisateur du festival


FLAP association
58 Bis rue Camille Pelletan
08000 Charleville-Meziere
France 
 

Tel : 0324361268

Email : administration@associationflap.com



Plus d'info sur Pro Festivals
Retrouvez plus d'informations sur le festival Le Cabaret Vert  sur www.pro-festivals.com le portail dédié aux professionnels des festivals.


JEUDI 23 AOÛT : 

DJ SNAKE, TRAVIS SCOTT, DILLON FRANCIS, NOTHING BUT THIEVES, PARCELS, SWMRS, PROTOJE & THE INDIGGNATION, AMELIE LENS, DARIUS dj set, HELENA HAUFF, TOUTS, DEMOB HAPPY

VENDREDI 24 AOÛT : 

SUPRÊME NTM, DAMSO, SEASICK STEVE, THE BLACK ANGELS, SVINKELS, CABBAGE, KEVIN MORBY, DRAGONFORCE, FELIX da HOUSECAT, DANIEL AVERY, JARAMI, CNTRFÇN, FONTAINES DC

SAMEDI 25 AOÛT : 

BOOBA, PHOENIX, IDLES, MOHA LA SQUALE, RON GALLO, CHARLOTTE DE WITTE, JAHNERATION, POGO CAR CRASH CONTROL, PROTOMARTYR, HAMZA, DERRICK CARTER, JOSH WINK, ARNAUD REBOTINI, VLADIMIR CAUCHEMAR, MOANING, THE NUDE PARTY, FONTAINES DC

DIMANCHE 26 AOÛT : 

STEPHAN EICHER & TRAKTORKESTAR, LES NEGRESSES VERTES, GROUNDATION, JD McPHERSON, CURTIS HARDING, TROJAN 50th CELEBRATION, MICHELLE DAVID & The GOSPEL SESSIONS

Hebergement



2 campings au choix à disposition. (10€)


Restauration



Sur place.

Transport



Train, bus, voiture.

Partir en Covoiturage


Accès EN TRAIN
La gare est située en centre-ville, à proximité du site du Cabaret Vert :
En bus : ligne 5 – de l’arrêt Place de la gare à l’arrêt St Julien / A pied : 15mn de trajet

NOUVEAU !
Aller au départ d’une gare de la Champagne-Ardenne et à destination de Charleville-Mézières au tarif normal, retour à 1€ sur présentation du billet aller et de la place du festival (offre valable du 22 au 27 août 2018).





Renseignements :  administration@associationflap.com


Tarifs Pass 4 jours : 102,00€.

Location/Points de vente

Billets en vente en ligne sur le site officiel du festival ;
cabaretvert.com/billetterie/



 

Le Cabaret Vert lance son offre "fan" pour Noël.
 [2017-12-05]

Quoi de mieux comme cadeau qu'une place pour un festival?
Pour Noël, le Cabaret Vert annonce une offre "fan" : c'est à dire le pass 4 jours à 79€ ! Mais attention... il n'y en aura pas pour tout le monde !

rendez-vous sur le site du festival pour plus d'informations.


Source : Le Cabaret Vert  Greg

LE CABARET VERT, LA PROGRAMMATION COMPLÈTE !
 [2018-05-28]

Suite et fin des annonces de programmation du Cabaret Vert avec les extatiques Metz et le duo hi-fi organ punk Archie & The Bunkers, nos gars et filles du coin et les collectifs de DJs qui auront la mission de chauffer le Green Floor, notre nouvelle scène électro.
Ils rejoignent cette année deux artistes majeurs de la scène hip-hop : Travis Scott et Booba. Deux gros coups. Pour le reste, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, entre les légendes Négresses Vertes, Stephan Eicher ou Suprême NTM, les rockeurs zinzins de Pogo Car Crash Control, Idles, Cabbage, la nouvelle génération rap avec Damso, Moha La Squale ou Hamza, la turbine électro DJ Snake, les boss Arnaud Rebotini, Derrick Carter, Josh Wink et la relève féminine : Amelie Lens, Charlotte de Witte, Helena Hauff...

En résumé, une harmonie générale et une maturité que le festival aborde avec sérénité. Il va falloir mettre beaucoup d’huile auto-bronzante et de belles lunettes cette année : le Cabaret Vert est un festival à sensations.


Source : Le Cabaret Vert  julia

Cabaret Vert : Feu! Chatterton remplace Stephan Eicher
 [2018-08-24]

Feu! chatterton remplace Stephan eicher, contraint d’annuler sa tournée et son concert au cabaret vert pour des raisons médicales.


"Pour des raisons médicales, Stephan Eicher se voit contraint d’annuler son concert au Cabaret Vert le dimanche 26 août 2018 à 20h30, à l’occasion du festival Le Cabaret Vert.
Suite à cette annulation, le quintette parisien Feu! Chatterton viendra présenter son nouvel album - L’Oiseleur - sur la scène Zanzibar, le dimanche 26 août 2018 à 20h30. "


Source : FLAP association  Nicolas

Plus de news »

Vous avez une info, une actualité ou même une rumeur sur ce festival ?

Participez dès maintenant au Guide des Festivals en soumettant à notre rédaction une news. Pour cela envoyez l'info à contact[@]leguidedesfestivals.com

Cabaret Vert 2018 #2

Le Cabaret Vert

Cabaret Vert 2018 #2
[ 2018-04-24 ]
Musiques
Grand-Est - Ardennes (08)
France

 [2018-04-24] Source : Le Cabaret Vert  
Plus de news »

Vous avez une vidéos sur ce festival ?

Participez dès maintenant au Guide des Festivals en soumettant à notre rédaction une vidéos. Pour cela envoyez l'info à contact[@]leguidedesfestivals.com

30 nouveaux artistes et une nouvelle scène : le Green Floor

30 nouveaux artistes et une nouvelle scène : le Green Floor

LE CABARET VERT, FESTIVAL INDÉPENDANT
À l’heure où un certain nombre de festivals français se font racheter à la pelle, le Cabaret Vert est fier de son indépendance. Et bombe le torse. Freeride music, c’est cet esprit de liberté lié à la musique, cette attitude et ces codes qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Un festival qui a de la gueule. Mais en incluant tout le monde, sans nombrilisme.

« Ici, c’est pas le Club Med, on ne fait pas comme les autres, on fait des choix », affirme Christian Allex, le programmateur musical. Des choix artistiques, mais des choix également liés à une approche générale et durable. Ce qu’on mange, ce qu’on boit au Cabaret Vert, comment on vit le festival… Cette philosophie n’a pas bougé d’un poil depuis le début de l’aventure qui cherche avant tout à faire rayonner les Ardennes et à faire vivre son territoire. Avec, à la clé, des retombées économiques importantes pour un projet autofinancé à plus de 75 %.

Une dissidence heureuse, après tout, et qui accueillera cette année deux artistes majeurs de la scène hip-hop : Travis Scott et Booba. Deux gros coups. « Le hip-hop, aujourd’hui, c’est à la fois le rock des années 50 à 70 et l’électro des années 90-2000. Pour le reste, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, entre les légendes Négresses Vertes, Stephan Eicher ou Suprême NTM, les rockeurs zinzins de Pogo Car Crash Control, la nouvelle génération rap avec Damso ou Hamza, la turbine électro DJ Snake…

En résumé, une harmonie générale et une maturité que le festival aborde avec sérénité. Il va falloir mettre beaucoup d’huile auto-bronzante et de belles lunettes cette année : le Cabaret Vert est un festival à sensations.

GREEN FLOOR : LA NOUVELLE SCÈNE ÉLECTRO
Breaking news : le Cabaret Vert fait peau neuve cette année et ouvre une toute nouvelle scène consacrée à l’électro. Alors que le Temps des Cerises devient un immense bar protégé de la végétation, le dancefloor brûlant du festival migre à quelques mètres de là, sous les frondaisons des arbres qui bordent la rivière.

La programmation ? Ambitieuse avec des jeunes et de moins jeunes, mais surtout du très croustillant derrière les platines : la légende techno Derrick Carter, le prodige anglais Daniel Avery, la Gantoise Charlotte de Witte et un dimanche qui s’annonce dantesque tourné autour des 50 ans du mythique label ska, reggae et dub Trojan Records. C’est là qu’il faudra être pour un bon bain de culture électronique et roots.

> Programmation du Green Floor HELENA HAUFF, AMÉLIE LENS, JARAMI, DARIUS DJ SET, CNTRFÇN, DANIEL AVERY, FELIX Da HOUSECAT, VLADIMIR CAUCHEMAR, ARNAUD REBOTINI, DERRICK CARTER, JOSH WINK, CHARLOTTE DE WITTE, TROJAN 50TH CELEBRATION...
 [2018-04-24] Source : Le Cabaret Vert  julia

CABARET DURABLE

CABARET DURABLE

Adopte un Arbre c’est une opération de crowdfunding qui invite les festivaliers, partenaires et particuliers à participer à la végétalisation du camping et de son ancien verger Dauchy en replantant entre 50 et 100 arbres.

Le retour de ces arbres offrira le confort de leur ombre, redonnera vie à ces terres abandonnées et participera à la lutte contre la dégradation des sols qui est un enjeu planétaire. Adopte un Arbre proposera une sélection d’espèces variées et adaptées au sol de cet ancien verger et aux conditions climatiques ardennaises ainsi que la possibilité d’avoir son emplacement privilégié au pied de son arbre.
 [2018-05-18] Source : Le Cabaret Vert  julia

CABARET DURABLE

CABARET DURABLE

Adopte un Arbre c’est une opération de crowdfunding qui invite les festivaliers, partenaires et particuliers à participer à la végétalisation du camping et de son ancien verger Dauchy en replantant entre 50 et 100 arbres.

Le retour de ces arbres offrira le confort de leur ombre, redonnera vie à ces terres abandonnées et participera à la lutte contre la dégradation des sols qui est un enjeu planétaire. Adopte un Arbre proposera une sélection d’espèces variées et adaptées au sol de cet ancien verger et aux conditions climatiques ardennaises ainsi que la possibilité d’avoir son emplacement privilégié au pied de son arbre.
 [2018-05-18] Source : Le Cabaret Vert  julia

Bilan du Cabaret Vert : 94 000 Amoureux De La Musique À Charleville

Bilan du Cabaret Vert : 94 000 Amoureux De La Musique À Charleville

Un festival & une attitude : Freeride music
Lancé il y a 13 ans par une bande d'Ardennais et porté par un vent de liberté, le Cabaret Vert continue de surprendre. Fier de son indépendance, de ses choix assumés, de son territoire, de sa tronche parfois cabossée, le festival ardennais persévère et s’applique à conserver bien au chaud ce qui fait son identité première : un Cabaret Vert, libre et heureux, adolescent porté par 2300 bénévoles dont la philosophie et l'engagement n'ont pas bougé d'un iota en quinze ans.

La culture partout, une curiosité naturelle
Pendant quatre jours, Charleville-Mézières et les Ardennes ont lâché prise. Dans un cocon sublimé en plein coeur de ville, désormais ouvert sur la Meuse, les festivaliers ont pu rider sur les nouveaux aménagements du square Bayard et se prendre une énorme vague de plaisir. Le Cabaret Vert est un lieu de vie, où tout est bon à prendre. Un festival où on se rencontre, on réfléchit, on discute, on apprend. Que ce soit au village libre de l’IDéal pour parler développement durable et société du futur, sous les arbres au Temps des Freaks pour un spectacle de rue, devant un film programmé sur mesure à l’IDéal cinéma ou encore à l’espace BD, véritable festival dans le festival.
















Des gros coups, des légendes et la nouvelle garde
Bien sûr, le Cabaret Vert est un festival où l'on danse, aussi, beaucoup. 
Un endroit où l’on a pu passer à la moulinette le hip-hop codéiné de l’Américain Travis Scott, les légendaires Suprême NTM qui faisaient leur grand retour avec la famille au grand complet (Lord Kossity, Big Red, Raggasonic, Busta Flex, Nathy Boss,...) ou la nouvelle garde du rap avec DamsoMoha la Squale et Hamza. Les crooners n'étaient pas en reste avec les valeurs sûres The Black Angels ou Seasick Steve, le low-fi garage qui gratte de Ron Gallo ou les lives débridés de Pogo Car Crash Control.






Un festival où les prestations live prennent toute leur mesure et qui a expérimenté cette année de nouvelles scènes : le chapiteau des Illuminations, la scène Razorback et son décor à la Mad Max, ou encore le Green Floor, nouvelle scène à la scénographie léchée, située en bord de Meuse et consacrée aux musiques électroniques. Un dancefloor brûlant qui a offert un bain de culture électronique à des festivaliers qui ont tout de suite su s'approprier cet espace de fête.






Une édition toujours plus verte et heureuse
Le Cabaret est Vert et l'est depuis sa naissance, avec sincérité. Le développement durable était inscrit dans l’ADN du projet du festival, bien avant que cela ne devienne « cool ». Ici, on consomme local et on maîtrise les dépenses d’énergie, pour le plaisir et le confort de tous, que ce soit dans l’assiette, dans le verre ou au camping. Une certaine vision positive de la vie qui est défendue ardemment depuis de nombreuses années. Toujours dans cet esprit et cette approche durable, l’édition 2018 s’est notamment caractérisée par le dispositif « Adopte un arbre » qui a permis, grâce aux dons de 106 contributeurs, de reboiser la prairie qui sert de camping aux festivaliers. Citons également le développement de nouvelles propositions touristiques pour découvrir la région, ou encore l’inauguration d’un 3ème camping pour un accueil toujours plus confortable.





L'esprit du Cabaret Vert
Soucieux de vivre (et faire vivre) les Ardennes, attentif à conserver cette capacité à toujours se renouveler, le projet du festival s’inscrit plus que jamais dans une logique de territoire et s'applique à alimenter le feu nourrissant de ses équipes. Une boule d'énergie qui permet aux membres de l'association FLaP de continuer à faire vivre l'aventure tout au long de l'année, de diffuser l'esprit Cabaret Vert au travers de rendez-vous et de rencontres.